Cookie Consent by Trebas Institute Quelles sont les compétences requises pour le mixage sonore ? | Institut Trebas

Quelles sont les compétences requises pour le mixage sonore ?

Les tables de mixage sont devenues très populaires ces derniers temps et sont souvent présentes lors des concerts. Le rôle de cet appareil, qui existe sous deux formes - console analogique et console numérique - est d'accepter, de combiner, de traiter et de contrôler l'audio. L'utilisation des tables de mixage ne se limite pas aux concerts, car elles sont tout aussi essentielles pour la radiodiffusion audio, un studio d'enregistrement, ou même le cinéma et la télévision.

 

Des films comme « Gladiator » ou « Black Hawk Down » ne seraient pas les mêmes sans un bon mixeur de son. La poursuite d'une carrière dans ce domaine est certainement une perspective intéressante qui vous apportera du succès et vous donnera de nombreuses raisons d'apprécier votre travail.

 

 

L'enregistrement sonore n'est cependant pas un simple jeu, car il exige beaucoup de discipline et d'entraînement. Tu dois comprendre l'utilisation de chaque bouton, interrupteur ou « fader » de ta table de mixage. Voici quelques compétences essentielles que tout futur ingénieur du son doit posséder :

 

  1. Équipement audio

 

Pouvez-vous imaginer une brillante comédie musicale comme Les Misérables avec un son inégal ou un spectacle de « stand-up » dont le flux audio est perturbé ? Ce serait loin d'être une expérience agréable. L'équipement audio joue un rôle essentiel dans la création d'un bon son, qu'il s'agisse de microphones, de haut-parleurs, de consoles de mixage, d'amplificateurs ou autres.

 

Parmi les compétences d'un ingénieur du son, l'utilisation de l'équipement audio est essentielle. Vous devez vous assurer que le système de sonorisation fournit une amplification claire, ce qui n'est possible que si l'équipement audio adéquat est sélectionné et optimisé de manière judicieuse.

 

Les étudiants intéressés, qui veulent acquérir ces compétences, devraient s'intéresser au traitement audio et au trajet du signal, qui sont couverts dans le programme NNC.0V : Conception sonore - campus de Montréal.

 

 

  1. Techniques de mixage

 

Nous entendons souvent de la musique qui mélange différentes couches et textures pour créer un son parfait. Ce processus technique, consistant à utiliser diverses approches de mixage, est une autre compétence que possède un ingénieur du son compétent. La fusion de pistes sonores, afin de créer quelque chose de phénoménal, requiert de la créativité et des capacités techniques.

 

L'album « Thriller » de Michael Jackson est un brillant exemple de techniques de mixage et le génie qui se cache derrière est Bruce Swedien, qui a conçu et mixé l'album. Si vous avez un don pour cette compétence, vous pouvez l'ajouter comme spécialisation à votre CV.

 

Si vous souhaitez apprendre les techniques de mixage, consultez le programme NNC.0V : Conception sonore offert à Trebas - campus de Montréal qui l'inclut dans son curriculum.  

 

  1. Conception sonore

 

La raison pour laquelle les vaisseaux spatiaux du film « Alien » ont un son si réaliste et que nous sommes capables de nous immerger dans les scènes de combat du film « Avengers » est due à d'excellentes compétences en matière de conception sonore. Elles font en sorte que tout, des bruits de pas aux grincements de portes, son vivant dans les émissions de télévision, les animations et les films.

 

Les bonnes compétences en conception sonore comprennent la capacité de créer, d'enregistrer et d'optimiser les échantillons sonores pour les films, les théâtres et autres.

 

Si vous êtes intrigué et souhaitez en savoir plus sur la conception sonore, renseignez-vous sur NNC.0V : Programme de conception sonore - Montréal, qui se concentre sur l'échantillonnage et la synthèse, ainsi que sur les techniques avancées de création sonore.

 

  1. Égalisation

 

La capacité d'identifier les différentes fréquences sonores est un autre attribut nécessaire à l'enregistrement du son. Les pédales de guitare et les amplificateurs ou amplis instrumentaux sont des exemples courants d'outils utilisés pour l'égalisation, car ils peuvent modifier les sons concernés.

 

En tant qu'ingénieur du son, vous devez être capable de modifier l'équilibre des différentes fréquences pour obtenir le meilleur produit final. Les égaliseurs ne sont pas seulement utilisés pour ajuster le tempo de la musique, mais aussi pour modifier la voix d'une personne pendant l'enregistrement.

 

Les futurs ingénieurs du son désireux d'acquérir des compétences en matière d'égalisation doivent étudier les techniques d'enregistrement en studio, qui sont incluses dans le programme NNC.0V : Conception sonore offert au campus de Montréal de Trebas.

 

  1. Logiciel de son numérique

 

Il est essentiel de comprendre les stations de travail audio numériques (STA) si vous souhaitez devenir ingénieur du son. Une station de travail audio numérique est un logiciel d'application ou un appareil électronique dont le but est d'enregistrer, d'éditer et de produire des fichiers audios.

 

Une connaissance approfondie des STA est nécessaire si vous voulez maîtriser les techniques de post-production de l'enregistrement audio. Cela peut également vous aider à obtenir d'excellentes opportunités d'emploi. 

 

Vous pouvez approfondir ce sujet en suivant le programme NNC.0V : Conception sonore Program - Montréal, qui comprend des cours de MIDI Studio et de Digital Studio.

 

  1. Théorie de la musique

 

Il est important de connaître les aspects fondamentaux de la théorie musicale si vous souhaitez poursuivre une carrière dans la production musicale. Les études théoriques de la musique abordent des sujets intéressants comme la formation de l'oreille, qui vous apprend à différencier les différentes fréquences et notes. Cet apprentissage, ainsi que la connaissance des différences entre des termes musicaux comme le mètre et le tempo, sont très utiles pour un ingénieur du son.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la théorie musicale, consultez le programme NNC.0V : Conception sonore - Montréal, qui se concentre sur la production de musique numérique et le « beat making ».

 

  1. Effets sonores ou SFX

Les effets sonores, également connus sous le nom de SFX, occupent une place importante dans les films et les jeux. En plus de la musique et de divers autres sons de la parole humaine, les SFX sont ajoutés aux films, aux émissions de télévision, aux jeux et autres en post-production.

 

Les effets sonores sont préenregistrés et montés ultérieurement sur différents supports afin de leur donner un aspect plus dynamique. Parmi les sons SFX les plus courants, citons les sons de la nature, de la météo ou de la ville.

 

Si vous souhaitez acquérir cette compétence, consultez le programme NNC.0V : Conception sonore- Montréal qui vous permettra d'acquérir une expertise en postproduction audio et en conception sonore pour les jeux vidéo. 

 

  1. Connaissance de l'acoustique

 

L'acoustique est un terme très courant lorsqu'il s'agit du son, mais son importance dans l'enregistrement sonore est cruciale. Techniquement, l'acoustique fait référence au rebondissement des ondes sonores sur toute surface physique. Par conséquent, chaque pièce, matériau et surface utilisé pour l'enregistrement du son crée diverses opportunités acoustiques. Un ingénieur du son doit en avoir une bonne compréhension et la mettre en œuvre pour créer un effet sonore parfait.

 

Vous pouvez acquérir cette importante expertise en étudiant le traitement audio et le trajet du signal, qui font partie du programme NNC.0V : Conception sonore - Montréal.

 

  1. Être adaptable

 

La capacité d'adaptation est une compétence essentielle qu'un ingénieur du son doit posséder. Elle est aussi vitale que toute expertise technique, car elle vous permet d'être innovant et de rester à l'écoute de toutes les nouvelles découvertes. Elle vous aide également à modifier votre approche et à être ouvert à l'utilisation de nouvelles techniques pour chaque projet. La capacité d'adaptation vous permet de comprendre et de traiter de nouvelles options, qui peuvent s'appliquer à des situations soudaines et inattendues, comme la prise de son d'un spectacle en direct.

 

Selon l'ingénieur du son britannique Simon Hayes, lauréat d'un « Academy Award », l'ambition et la passion sont des éléments clés pour quiconque souhaitant travailler dans le département du son. Selon lui, si vous avez la bonne attitude, l'aspect technique peut toujours être enseigné.

 

Si vous avez la bonne motivation pour ce domaine, consultez le programme d'enregistrement sonore offert par l'Institut Trebas à notre campus de Montréal. Ce programme de 12 mois est enseigné par des professionnels qui maîtrisent parfaitement les équipements d'enregistrement et de montage les plus modernes. Ce programme est conçu pour vous aider à acquérir diverses compétences, comme la compréhension des techniques d'enregistrement en studio, la façon de naviguer dans l'industrie et même la façon de mettre en place un studio d'enregistrement professionnel.

 

À Trebas, nous mettons l'accent sur le développement individuel, c'est pourquoi la taille des classes est délibérément réduite, avec un rapport étudiant-professeur de 25:1 pour la théorie et de 3-12:1 pour les leçons pratiques. Les programmes sont enseignés par des experts du secteur qui possèdent une expérience pertinente dans leur domaine et préparent les étudiants à l'aide d'exemples et de techniques réels.

Pour en savoir plus, cliquez sur ici

 

 

Cet article est écrit par Nandita Kaushal et édité par Amelia Hayward-Cole

 

Sources

Careers in Music, Zippia, Indeed et YouTube


Explorez les catégories

Back to top