Cookie Consent by Trebas Institute Plusieurs Faits sur les cinéastes | Institut Trebas

Faits sur les cinéastes

On entend souvent parler de longs métrages dépassant leur budget et leur échéancier. Dans la plupart des cas, le studio blâme le producteur, qui passe ensuite le blâme au réalisateur, aux stars ou au cinéaste. Il y a sans doute des cas dans lesquels ces personnes contribuent au problème, mais cela ne suffit pas à expliquer pourquoi la plupart des films dépassent le budget et les délais.

 

La vérité est que la plupart des films sont sous-budgétés et mal planifié dès le début. Ceci est facilement compris par quiconque a déjà tenté de faire « décoller » un film ou, en d’autres termes, de le financer. Si vous parvenez à convaincre des investisseurs ou un studio que vous pouvez faire un film avec un plus petit budget, en moins de temps, ce sera beaucoup plus facile à financer. Par conséquent, les producteurs se retrouvent souvent dans la position inconfortable de réduire leur budget de manière irréaliste ou de rationaliser qu'ils peuvent vraiment le faire pour moins cher afin de rendre leur projet plus attrayant pour les sources potentielles de financement, mais ils en souffrent à long terme.

 

Le producteur qui a fait ces compromis budgétaires sur papier fera tout ce qui est en son pouvoir pour rendre la production aussi bonne que possible mais se retrouvera déchiré. Soit le projet de cinéma dépasse le budget, soit la qualité se dégrade en dessous du niveau d'excellence qu'il a annoncé aux investisseurs. La difficulté de financer les films est la principale cause de ce douloureux dilemme.

En tant que cinéaste, il est important de se rappeler que chaque élément de production dépend du budget du film. Si vous rationalisez de manière trop optimiste la ventilation finale du budget du film, les problèmes que vous créerez vous hanteront tout au long de la réalisation de votre film. Cela est particulièrement vrai sur un film indépendant au budget modeste avec peu de protection contre les coûts de dépassement de budget.

Disons que vous avez une production cinématographique indépendante de 500000 $ que vous avez réussi à insérer dans un budget de 450000 $, et que toutes les personnes impliquées font de leur mieux pour respecter le budget, même en faisant des compromis douloureux, votre projet pourrait encore dépasser le budget de 25000 $ durant la phase de postproduction. Si la phase de production du budget est une indication de la façon dont la post-production est budgétisée, vous aurez des ennuis.

D'où vient l'argent? Commencez-vous à réduire de moitié un budget déjà limité pour les effets sonores et vous inquiétez-vous déjà de savoir si votre piste d’effets sonores répondra aux normes strictes de contrôle de qualité des acheteurs européens? Réduisez-vous le budget de la musique d'un tiers et optez-vous pour une bande sonore bon marché? Peut-être éliminer la boucle de dialogue (ADR)? Et si vos scènes manquaient quelques mots de dialogue ici et là? Allez-vous dans une installation de mixage de second ordre qui n’a pas la capacité d’ambiophonie? Peut-être opter pour une séquence de titres bon marché?

Vous pouvez faire tout ce qui précède sans toutefois respecter votre budget de 450000 $. Ne pensez même pas à retourner chez vos investisseurs pour obtenir des fonds supplémentaires, car ils vous diront que le financement de votre film est une affaire conclue - ils ne voudront jamais produire un autre film avec vous. Il y a de fortes chances que vous finissiez par dépenser 500 000 $ sur le film et que vous vous êtes donné un énorme mal de tête en ne faisant pas face à cette réalité en partant.

N'oubliez pas que si vous vous en tenez fermement à un budget de production cinématographique irréaliste, vous serez obligé de faire des compromis et de réduire la qualité de plusieurs parties de votre film, et de faire baisser la qualité de tout le reste du film.

En tant que cinéaste, il est important d'apprendre les étapes professionnelles appropriées pour créer la répartition de votre scénario, ce qui mène à un calendrier et un budget correctement établi. Si une partie est erronée, tout le processus est abandonné, d'où la raison pour laquelle vous devriez apprendre le processus par des professionnels du cinéma et des professeurs qui ont eux-mêmes passé à travers et savent de quoi ils parlent. Ceci est important car vous devez vous efforcer d'obtenir le plus haut niveau de qualité possible dans votre budget cinématographique dans tous les aspects de la production.

Par Kalman Szegvary, MFA

Département: Responsable de la production et de la postproduction cinématographique et télévisuelle

Institut Trebas – Toronto


Explorez les catégories

Back to top