Cookie Consent by Trebas Institute La sincérité animale de Dominique de Witte | Institut Trebas

La sincérité animale de Dominique de Witte

Un regard rétrospectif sur la carrière florissante d'un ancien élève de l'Institut Trebas

alors qu'il célèbre la sortie de son troisième album

 

Les possibilités d'expression ont attiré un jeune Dominique de Witte vers l'industrie de la musique et lorsqu'il est entré à l'Institut Trebas à l'automne 2007, il avait en lui une passion pour la créativité et une volonté de réussir.

Arrivé de sa France natale, Dominique a pris racine à Montréal en rejoignant le programme Enregistrement sonore et Sonorisation, notant cette expérience comme étant «l'une des plus belles années de ma vie».

Fort d'une solide base en arts musicaux, Dominique a eu l'opportunité d'approfondir ses connaissances sur l'aspect technique de l'industrie. Travailler dans le studio d'enregistrement de qualité professionnelle sur le campus et apprendre les tenants et les aboutissants de la console et du matériel analogique a été une expérience d'enseignement inestimable dans le monde des logiciels et des plugins virtuels. Armé d'un équipement de grade A, qu'il décrit comme étant « la vraie affaire », Dominique a en outre été guidé par des professeurs qualifiés qui sont bien établis au sein de l’industrie, et de qui il a pu absorber des compétences et de l'expérience, ce qui s'est avéré être un « atout majeur » pour former son propre style et son propre

À ce jour, Dominique attribue encore certains de ses meilleurs souvenirs de l'Institut Trebas à l'apprentissage aux côtés de ses professeurs dans le studio d'enregistrement, le regretté Nelson Vipon (photo ci-dessus) et le professeur, Michael E. Delaney, qu'il décrit comme étant « deux ingénieurs extraordinaires ».

 

Diplômé avec mention, Dominique est depuis retourné en France. Dans les années qui ont suivi son passage chez Trebas, il a sorti trois albums, le troisième étant sorti le 4 octobre 2019. La chanson titre, « Animal », reflète le mélange éclectique de sons et d'influences qui se retrouvent dans chaque piste pour créer un album pop-rock intemporel.

 

Dominique a déclaré: « Après avoir obtenu mon diplôme de l'Institut Trebas, je n'ai eu aucun problème à travailler dans l'industrie et à créer ma propre entreprise car les cours sont variés et complets. Vous avez suffisamment de connaissances pour partir du bon pied ». C'est exactement ce qu'il a fait et n'a pas arrêté depuis.

 

Il mentionne également que « l'équipe de l'Institut Trebas est là pour vous aider à trouver un contrat en vous proposant des offres d'emploi - une aide précieuse. » Ce sont ces premiers emplois qui l'ont amené là où il est aujourd'hui, avec trois albums à son actif, dont le dernier qu’il a pu produire à 100% seul, avec l'aide de sa femme et son associé, Viky de Witte.

 

Il a écrit, composé et joué tous les instruments tout en agissant également en tant qu'ingénieur du son et du mixage et concepteur, sa femme enregistrant ses paroles. De plus, avec sa confiance et ses compétences finement réglées, il a pu maîtriser confortablement l'intégralité de l'album dans le célèbre studio de mastering en France - Globe Audio Mastering.

 

Depuis l'achèvement du processus long et ardu requis pour produire un album, la chanson titre, Animal, a commencé à jouer sur les meilleures playlists à la radio.

 

Les influences de Dominique incluent des artistes du style baroque flamand, Anthony Van Dyck et Peter Paul Rubens, dont l’art mettait l’accent sur la couleur, le mouvement et la sensualité - des attributs qui sont étroitement liés à la musique de Dominique.

 

Lorsqu’on demande à Dominique quelle chanson il jouerait en boucle pour le reste de sa vie, il ne tarde pas à répondre « Teenage Wildlife » de David Bowie, un autre artiste auquel il peut être comparé. Avec de nombreuses influences sur l'aspect technique de la production musicale, Dominique a eu la chance d'avoir travaillé avec l'une de ses idoles, le légendaire Mark Needham. Needham a produit de la musique pour des artistes tels que Fleetwood Mac, The Killers et Imagine Dragons, ainsi que côte à côte avec Dominique pour produire son deuxième album « Supernova ». Travailler avec un producteur aussi renommé et mettre en œuvre ses connaissances acquises à Trebas et dans les années qui ont suivi, a amené Dominique là où il a pu maîtriser le processus entièrement par lui-même.

 

Malgré tous ses récents succès, Dominique avoue faire preuve d'anxiété liée à la performance à chaque fois qu'il monte sur scène: « Et c'est normal, il faut se préparer et tout se passera bien; un concert n'est jamais parfait; le plus important est de savoir comment gérer l’inattendu. »

 

C’est quelque chose qui se fait aider par une longue carrière de plus d’une décennie. Dominique poursuit en conseillant tout étudiant de Trebas qui souhaite suivre ses pas: « Soyez passionné et continuez à apprendre à Trebas et aussi après avoir eu votre diplôme. Prenez des notes et posez des questions; soyez curieux et aidez-vous. Les stages sont également importants pour vous immerger dans le monde musical. Soyez sérieux et amusez-vous - n'ayez pas peur des échecs et essayez de nouvelles choses; le succès s’en vient! »

 

Le succès est une caractéristique sur laquelle Dominique a mérité le droit de s'exprimer, travaillant sans relâche pour arriver à ce stade de sa vie. Maintenant qu’il est dans les prochaines phases de sa carrière, avec l'ajout de son propre label indépendant avec sa femme, Mauve Records, les choses ne s’avèrent pas ralentir bientôt.

 

Dominique est un excellent exemple de la façon dont le travail acharné et la persévérance sont toujours payants, et comment le temps passé à étudier à Trebas a été indispensable pour consolider sa place dans l'industrie de la musique d'aujourd'hui et très certainement de demain.


Explorez les catégories

Back to top